• Tsumugu Hinamori

    Père d'Amu, il photographie les oiseaux. Il adore ses deux filles et les appellent « les petits écureuils de papa » ou « les étoiles de papa ». Il est souvent vu en train de prendre Ami en photos. Il semble inquiet à propos d'Amu et des garçons, et montre son mécontentement lorsque Tadase rentre dans sa maison, tandis que sa femme l'accueille à bras ouverts.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Midori Hinamori

    Mère d'Amu, elle édite le magazine Housewives’ Knowledge. Dans le chapitre 30, elle découvre Ikuto dans sa maison et alors qu'elle commence à raisonner Amu, celle-ci lui explique ce qui se passe et sa mère décide de lui accorder crédit.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ami Hinamori

    C'est l'innocente et pure petite sœur d'Amu, qui semble être capable de voir les Shugo Charas en dépit d'en posséder. Dans le chapitre 4, elle est persuadée qu'il ne s'agit que de poupées ce qui causera un léger quiproquo avec Tadase et ses biscuits. Dans la version japonaise du manga, Ami dit "Shugoi" pour désigner les Shugo Charas, sugoi signifiant superbe ou fantastique. Contrairement à Amu, Ami est habillée à la façon Lolita. Elle respecte et admire sa propre sœur, Amu, mais aussi Utau, qu'elle idolâtre. Elle adore chanter.

    C'est grâce à Ami si Utau retourne sur le droit chemin. En effet, alors qu'elle s'était perdue en tentait de retrouver le chemin de sa maison, Nagihiko (ou Nadeshiko) l'emmène avec lui sur le lieu où les Gardiens combattaient Utau. Désemparée, elle se jette dans les bras d'Utau et Amu lui explique que sa sœur la regarde toujours à la télé et qu'elle l'adore. Ami lui demande alors de chanter, et Utau réalise alors que, lorsqu'elle était jeune, elle ressemblait à Ami et chantait afin de rendre les gens heureux, et non pour leur voler leurs rêves et espoirs.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Souko Hoshina

    Fille unique du large groupe financier de la famille Hoshina, c'est aussi la mère d'Utau et d'Ikuto.

    Elle se marie avec Aruto en dépit de la forte opposition de sa famille, et lorsque ce dernier disparait, elle reste persuadée qu'il reviendra tôt ou tard. Quelques années après que le violon de son mari est retrouvé, elle perd confiance et pense qu'il est mort. Incapable d'attendre davantage, elle finit par se remarier avec Kazuomi qui lui disait que c'était pour la "sécurité de ses enfants". On découvre dans le tome 10 qu'elle n'avait jamais trahis Aruto et ses enfants puisqu'elle n'avait jamais envoyé le contrat de son mariage avec Kazuomi et donc qu'elle n'avait jamais divorcé avec Aruto.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aruto Tsukiyomi

    Violoniste doué, il a été reconnu comme un génie dans le passé. C'est le vrai père d'Ikuto et d'Utau.

    Son mariage avec Souko, la mère d'Ikuto et d'Utau fut, dans le passé, complètement rejeté par leur famille respective, car il n'avait à l'époque aucune réputation. Afin de poursuivre son mariage, il s'est vu dans l'obligation d'arrêter la musique et d'intégrer la compagnie Easter, obligation qui s'est arrêtée dès la mort du premier directeur, grand-père d'Utau et d'Ikuto, après lequel il s'enfuit dans la nuit. Après cela, Souko, Utau et Ikuto ont souffert du regard de la société, ce qui durcit leur personnalité. Quelques années plus tard, son violon favori (qu'il a pris avec lui lors de sa fugue) apparaît, de l'autre côté de l'océan. Il apparaîtra plus tard, dans le dernier chapitre de Shugo Chara, il tient la main à la mère d'Ikuto et d'Utau (on le reconnaît grâce au violon sur son dos qu'il porte de la même manière qu'Ikuto). Malgré cette courte apparition, Peach-pit (l'auteur) a DÉJÀ montré son visage dans le tome 10.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique