• Parcoursup, orientation & erreurs d'orientation : ça donne quoi?

    le 23 mai 2018

    Parcoursup, orientation & erreurs d'orientation : ça donne quoi?

    Hello! Bon, je pense que je ne vous apprends rien si je vous dis qu'actuellement les terminales ainsi que les étudiants qui veulent se réorienter sont en attente de réponses sur Parcoursup. Ou alors vous avez la chance d'avoir plusieurs vœux acceptés dont celui qui vous vouliez le plus? Dans ce cas félicitations à vous et j'espère que tout se passera au mieux pour vous pour l'année à venir! Pour ma part, l'année dernière j'ai eu un de mes vœux qui étaient la faculté de droit près de chez moi mais ça ne s'est pas passé comme prévu mdrrr. Je n'ai pas vraiment eu de soucis d'intégration vu que je connaissais pas mal de personne mais je n'arrivais pas à m'adapter à la fac. Je me suis rendue compte que cela demandait beaucoup d'autonomie, de travail constant, et j'avais beau faire de mon mieux mes efforts étaient vains. Les cours magistraux (dits "CM") ça allait car même s'il m'arrivait d'avoir du mal à suivre je pouvais compter sur mes amies pour me donner les lignes qu'il me manquait mais les travaux dirigés (dits "TD") c'était pas le top. Je les faisais toujours quitte à y passer la soirée entière mais les notes ne suivaient pas. A chaque fois que je me motivais je me prenais des tôles :'). La fac c'est assez "global" et pas assez "précis". J'aimais bien le droit malgré tout. On y apprend vraiment beaucoup de choses et même dans la vie de tous les jours je sais que ça me sera utile mais j'ai préféré arrêté au bout de 2 mois ce qui a créé la surprise autour de moi car je n'ai jamais eu de problème avec l'école. Mais je ne voyais pas l'intérêt à continuer un cursus qui ne me correspondait pas : si on n'est pas derrière moi à me dire de travailler telle ou telle partie du cours je ne le fais pas j'ai besoin d'encadrement et en faculté on est beaucoup trop nombreux pour être encadrés. J'étais consciente que si je continuais j'allais me transformer en zombie. Plus sérieusement, je me levais avec une boule au ventre chaque matin par peur d'être interroger en TD ou bien d'être ramassée et d'avoir une sale note. Petit à petit je prenais consciente que je pouvais pas continuer dans ces conditions là, ce n'était pas sain. J'ai fini par en parler à ma mère qui au début était inquiète mais qui a fini par comprendre ma situation. J'ai arrêté du jour au lendemain et bizarrement je me sentais mieux. Je n'étais plus cette boule de stress qui dès qu'elle pensait à la fac' était au plus mal. Toutefois j'étais déscolarisée et je n'étais pas plus avancée sur mon avenir... Mais j'avais réellement besoin de prendre le temps de réfléchir sur moi, sur ce que je voulais vraiment. J'ai énormément appris sur moi durant ces mois, je suis beaucoup sortie pour voir mes amies car du coup j'aurais plus vu personne si je restais chez moi et la solitude et l'isolement ne m'auraient pas fait du bien j'avais besoin d'échanger avec les autres

    Je me suis donc inscrite sur Parcoursup et j'ai eu le vœu que je voulais! (BTS Banque et conseiller de vente pour les curieux haha). Même au niveau de la localisation tout est ok cependant j'attends quand même de voir si je peux éventuellement être prise pour le même BTS à Paris car je suis bien placée sur liste d'attente! De ce que j'ai pu voir sur Twitter et même par rapport à mes connaissances, beaucoup de personnes sont placées sur liste d'attente ou bien ce sont vus refusées par l'établissement. Si vous êtes sur liste d'attente soyez positif c'est déjà ça! Je me doute qu'un refus doit être plus dur à accepter... Ce qui me perturbe, c'est de me dire que tous les inscrits ont du remplir un CV et une lettre de motivation pour chaque vœu, mais ont-il vraiment tous été lus?? Finalement, à quoi ce sont-ils fiés pour effectuer cette sélection? Est-ce que les gens auront tous une formation ou bien ce sera la même chose qu'APB? 


     

    Si vous êtes ou que vous avez été dans mon cas tout d'abord #TeamRéorientation :')!! Non, plus sérieusement en première année il y a beaucoup mais alors beaucoup beaucoup d'erreur de parcours. Je sais que pas mal de personne qui étaient dans ma classe ont, comme moi, abandonner ce qu'ils faisaient. Très franchement, si ce que vous faîtes ne vous plait pas, arrêtez. Ne voyez pas cet abandon comme un échec! Au départ je pensais cela mais mes proches m'ont permis de me rendre compte que cela n'en était pas un. Je pense qu'avant de savoir ce qu'on veut, il faut savoir ce qu'on ne veut pas. Faîtes ce qui vous plait. Ce que VOUS avez envie de faire et ne laissez personne décider pour vous. Votre vie, vos choix. Si c'est ce que vous avez envie de faire mais que vous avez du mal, accrochez vous car même si c'est dur, au moins ce sont des études qui vous intéressent. On n'a pas tous le même parcours, on ne met pas tous le temps à trouver notre voie certains ont plus de mal que d'autres ça ne veut pas dire qu'ils ne trouveront jamais.

    Si tu lis cet article et que tu n'es pas forcément concerné(e) par Parcoursup et que tu as des amis qui se sont trompés dans leur orientation ou bien qui ont du mal dans ce qu'ils entreprennent, soutiens les! Récemment je me suis retrouvée avec des "potes" (je le mets entre guillemet, hein finalement ça m'a ouvert les yeux) qui se sont permis de me juger quant à mon "abandon" et inutile de vous dire que ça ne m'a pas plu mdr. Ne jugez pas sans connaître. Mine de rien, un "abandon scolaire" ou un "échec scolaire" peut être très difficile à vivre selon les individus donc gardez certains commentaires pour vous :). Je tiens vraiment à faire cet article pour vous encourager dans ce que vous voulez faire et à vous montrer que si vous ne savez pas encore ce que vous voulez faire vous n'êtes pas seuls!

    N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous voulez discuter orientation/scolarité avec moi!

    Rina Natsunaka♥

    « Shugo Chara épisode 127 vostfr (FIN)Back to school 2018 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Juin à 21:44

    Article très sympathique... surtout quand on est concerné. J'ai moi même dû changer de lycée à plusieurs reprises à cause d'une prof qui m'a fait faire l'erreur de refuser la filière générale. J'ai donc aussi du faire une année de remise à niveau (le gros point positif au final, parce que mon année au Greta a sans doute été la meilleure de toute ma scolarité).. ça été un bordel pas possible, je me suis senti nul à chier surtout lorsque le dirlo lui même m'a fait comprendre que la L pour moi c'était mort (enfin, pour passer l'année tout court en fait). :') J'ai dû arrêter l'école et je me suis mis à chercher un taff. Au début j'ai dû passer par la mission locale, qui s'est révélée n'avoir d'utilité que si on cherche un stage non payé d'une semaine ou pour apprendre à rédiger CV et lettres de motivation... --' yeay. Puis ensuite pôle emploi qui m'a traité comme de la grosse merde. yeay.

    Bref, j'ai enchaîné les misères et me suis senti chuter comme il faut pas. Donc oui, heureusement que derrière j'avais le soutient de deux trois vrais potes. Ceux là n'ont peut être (pour eux) pas fait grand chose mais rien que leur présence et leur façon honnête de déconner même sur des sujets qui tiennent à coeur... ça fait du bien! o/ Alors petit message à ceux/celles qui ne savent pas quoi faire pour aider leurs potes galériens: soyez juste là. C'est un super bonus. Vraiment. On demande pas de beaux discours pour remonter la pente. Juste vous voir au bout du chemin pour avoir une raison de le faire, ce chemin.

    On vois bien que tu n'as pas eut la vie facile, j'avais l'impression d'être un peu le seul il y a quelques années mais récemment je vois pas mal de post de ce genre là. Je compatis, je souhaite à personne de galérer comme ça, mais... c'est rassurant dans un sens. ^^'

    Du coup, un petit merci à toi pour ce post, et bon courage dans la vie! :)

      • Mardi 5 Juin à 23:03

        Merci beaucoup ça me fait super plaisir j'ai essayé de faire au mieux et d'être le plus clair dans mes propos! :) 

        Je trouve ça vraiment dommage de décourager les jeunes dans la voie qu'ils veulent suivre... mais au final tant mieux pour toi si ça t'a été bénéfique ^^

        C'est vrai que trouver un emploi quand t'es jeune c'est vraiment trèèèèèès compliqué mine de rien (même si ça fait vraiment cliché de le dire). Après pour ce qui est "petit job" tu peux peut être voir avec la mairie de ta ville on m'avait dit que parfois ils pouvaient te proposer des trucs! 

        Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce point aha ! Puis même, c'est super important de continuer à voir du monde histoire de pas se sentir trop seul et gardez un certain rythme de vie.

        Même moi mdrrr! Ça m'avait attristée d'arrêter alors que je voyais mes amies à fond dans ce qu'elles faisaient j'avais l'impression de faire du surplace en quelque sorte même si c'est super pour elles, puis je me suis rendue compte qu'on était beaucoup dans ce cas là en fait !

        C'est vraiment cool d'échanger là-dessus en tout cas et ça me fait grave plaisir que mon article serve à "rassurer" les autres :D! Faut pas oublier qu'on est relativement jeunes et que c'est compliqué de trouver ce qu'on veut faire plus tard bien qu'après on puisse changer de métier dans le pire des cas! Bon courage à toi aussi ;)

    2
    Mardi 5 Juin à 23:10

    Bénéfique? Pas vraiment, mais disons que je n'ai pas non plus perdu mon temps. J'aurais apprit deux trois trucs, pas forcément utile mais encore une fois: c'est pas perdu.

    Pas qu'en étant jeune. Trouver un job tout court c'est la misère. Ca peut dépendre des régions mais même en ayant un CV sympa c'est hyper galère. :/ Alors en ayant rien sur CV, je te laisse imaginer... Oui, parfois ils proposent des trucs mais c'est souvent du bénévolat. Et je ne peux malheureusement pas trop me permettre ça. ^^'

    Yep, l'impression de pas être a la hauteur, de stagner, de rien foutre de ses journées. ^^' Puis après avoir donné durant des années on se fatigue et on lâche un peu. Mais vaut mieux se motiver!

    Trouver un métier est trop difficile pour qu'on veuille se permettre d'en changer, mais oui, si vraiment ça ne va pas il vaut mieux y réfléchir. Sinon ça bousille le moral et l'estime de soi. o/

    Merci! :)

      • Mardi 5 Juin à 23:23

        Ah oui je vois :c

        Je sais que les grandes surfaces recrutent beaucoup après honnêtement, j'habite en région parisienne et c'est pas pour autant que mes amies qui ont postulé ont été prises, ce que je trouve dommage parce que ces magasins là sont les premiers à dire qu'ils ont besoin de personnels :(

        Oui c'est vrai, après ça reste une solution de dernier recours ^^

        Je t'en prie :)

    3
    Mardi 5 Juin à 23:29

    Ah ça... tu sais, c'est pas si facile d'être recruté. Justement parce que ce sont de grandes surface, il faut avoir de l'expérience là dedans, être capable de supporter une certaine pression et être capable d'être très rapide surtout. :/ Et efficace. Le pire ce sont les fastfood de type Macdo. C'est juste affreux...

      • Jeudi 7 Juin à 19:31

        Oui je comprends tout à fait mais malheureusement on ne peut pas se lancer sur le marché du travail s'il faut avoir de l’expérience à chaque fois :(

    4
    Jeudi 7 Juin à 19:35

    Là est le truc vicieux de la société: Pour avoir un travail il te faut de l'expérience (acquise grâce à une formation pour laquelle il faut souvent payer, mais pour avoir de l'argent il faut un job, lawl.) un moyen de transport (pour lequel il faut un permis ou une carte de bus, et ça coûte cher même avec des "aides") et éventuellement un bon cv (et il faut avoir eut souvent au moins un boulot, vive les cercles vicieux). Bref... Un des schémas les plus courants. :/

      • Jeudi 7 Juin à 22:56

        Je suis d'accord, mais au final ils sont plus perdants qu'autre chose à faire ça ^^'

    5
    Jeudi 7 Juin à 23:00

    Ceux et celles qui y perdent à la clé sont uniquement ceux et celles qui cherchent du boulot, malheureusement. :/

    6
    Lundi 20 Août à 18:19

    Salut, je ne sais pas si tu te rappelles de moi mdr.

    J'était très active sur Eklablog en 2013/2014 par là (ça date). Je viens de retourner sur ton blog et sur Ekla en général et ça fait vraiment plaisir, je me remémore plein de souvenirs.

    J'étais en terminal cette année et du coup je me suis inscrite sur parcoursup. C’était compliqué de choisir ce que je voulais mettre, surtout quand on ne sait pas ce que l'on veut faire, mais quand même faire bien (je me suis retrouvée avec 10 vœux et 11 sous voeux). La phase d'attente a été assez stressante mais finalement j'ai eu ce que je voulais(prépa ece), tout est bien qui fini bien.

    Je compte me remettre au blogging mais peut-être sur une autre plateforme,je ne sais pas encore.

    Salut et bon courage pour la suite.

      • Vendredi 24 Août à 23:56

        Hellooo! 

        Oui je me souviens de toi aha, t'inquiète! 

        C'est super cool que tu ais eu ce que tu voulais en tout cas ^^

        Si tu te laisses sur une autre plateforme hésite pas à m'enlever le lien de ton blog alors :)

        Merciiiii à toi aussi 

    7
    Lundi 20 Août à 18:23

    (wop, petite incruste: en effet, 2014 ça remonte à loin. ^^ bon retour sur la plateforme, du coup!)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :